Nicolas de Tavernost : « Le déficit sera encore important en 2017 »

Nicolas de Tavernost

 

Si Nicolas de Tavernost assure que de ne pas jouer l’Europe n’a pas de conséquence sur le mercato, en revanche c’est « une perte financière non négligeable et une moindre exposition en Europe toujours embêtante par rapport à nos concurrents ». Concernant la première partie, le Président du comité directoire d’M6 explique que les Girondins seront encore en déficit en 2017. « Le déficit était fort en 2016, il sera encore important en 2017 mais il n’y a pas de raison qu’on ne redevienne pas bénéficiaire en 2018. Si on avait été de simples financiers à ne regarder que le court terme sans être attachés au club, on aurait remboursé le déficit en vendant Malcom. Notre volonté est d’avoir une équipe compétitive dans le contexte d’un championnat relevé, plus dur mais très intéressant ».

 

L’intégralité de l’interview dans Sud Ouest

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des