Nicolas de Tavernost : « Ce n’est pas le moment où Bordeaux doit lâcher »

bandicam 2017-08-26 22-15-38-577

Malgré un recrutement et une activité intéressante sur le marché des transferts cette année, Nicolas de Tavernost s’est exprimé les finances du club qui ne sont pas encore dans le vert. Ceci dit cela n’empêchera pas les girondins de vouloir bien figurer cette saison sur le plan national. « Les difficultés financières ? Ce n’est pas fini. Aujourd’hui, on est à la veille du renouvellement des droits télé. On voit que le championnat de France reprend beaucoup d’intérêt en France et à l’international. Ce n’est pas le moment où Bordeaux doit lâcher. Nous voulons rester en haut de tableau. On a parfois des difficultés à s’y maintenir. Il y a deux clubs qui ont des moyens qui n’ont pas de rapports avec les nôtres. Tous les autres clubs peuvent s’attraper. Certains ont plus de moyens que nous ou plus de public. Mais on peut quand même jouer notre partition. En la jouant, au moment où le football est devenu une valeur essentielle pour la télévision et on est bien placés pour en parler, qu’il n’y a pas de télévision à péage sans football, que le championnat de France reprend de l’allant, ce n’est pas le moment de lâcher prise. Il faudra s’habituer à ce que je réponde la même chose, le club n’est pas vendu et Malcom n’est pas transféré. Avant c’était sur la vente du club, maintenant c’est sur la vente de Malcom et j’essaie d’imaginer la question de la saison suivante. Bordeaux est là. Simplement, on a eu ce pépin de la coupe d’Europe qui est dommageable et il faut que l’on se rattrape avec une bonne coupe de la Ligue, une bonne coupe de France et un bon championnat ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des