Jocelyn Gourvennec s’exprime sur la longévité de Nivet, et ses retrouvailles avec Samassa

Benjamin Nivet

 

En marge de la rencontre entre les Girondins de Bordeaux et l’ESTAC, Jocelyn Gourvennec a été questionné sur la longévité de Benjamin Nivet qui est toujours présent au plus haut niveau français, à 40 ans. « C’est exceptionnel. C’est à la fois un garçon qui a une très bonne physiologie et c’est un joueur très intelligent. Il est capable de compenser avec moins de jambes aujourd’hui. C’est un vrai joueur de foot, intelligent. C’est bien de montrer qu’à un certain âge, on peut faire ce genre de choses. En France, et je le regrette, il y a cette mentalité où passé 31, 32 ou 33 ans, on est considéré comme un vieux joueur. Regardez dans tous les championnats, on peut encore être très performant à 35, 36, ou 37 ans. Et ça c’est une bonne nouvelle ».

 

Mamadou Samassa

 

L’ancien entraîneur de l’EAG va retrouver également Mamadou Samassa, le gardien de Troyes et qu’il a connu à Guingamp. « C’est très bien, je suis content pour lui, c’est un super gamin. Je l’ai lancé en 2010 en National alors qu’il avait 20 ans. On a fait les six ans, et il est parti en même temps que moi l’année dernière. C’est un vrai travailleur, un guerrier. Il travaille tout le temps, et même lorsqu’il rencontre des moments difficiles. Il a vraiment une mentalité exceptionnelle. Il a aussi des capacités de dynamisme malgré sa taille sur sa ligne, et il a des réflexes incroyables. C’est un bon gardien de Ligue 1 aujourd’hui. Il a fait ses preuves à Guingamp et il faut qu’il les fasse maintenant à Troyes, après une saison entre parenthèses en Ligue 2. Je serais très heureux de le retrouver. Cela fait partie de mes histoires d’entraîneur, de mes débuts d’entraîneur chez les professionnels. Il a compté ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des