Théo Pellenard : « J’essaye de tenir ce rôle dans le vestiaire, qui me tient à cœur »

Théo Pellenard

Théo Pellenard était de passage en conférence de presse d’avant Bordeaux-Troyes. Le latéral gauche des Girondins de Bordeaux, titulaire depuis le début de saison en Ligue 1, a traité du sujet de la concurrence, qui n’existe quasiment plus à son poste, pour l’instant. « Je m’attendais à jouer avec la concurrence au début, donc ce n’est pas donné d’avance. J’ai ma chance contre Angers, il fallait que je la saisisse, et pour l’instant ça me réussit plutôt bien. Mais à moi de continuer à faire les efforts. Il faut jouer son jeu, et après ça se fait naturellement sur le terrain […] J’ai joué quand même quelques matches, donc je commence à savoir comment ça se passe. Mais maintenant, c’est à moi de répéter les bonnes performances sur le terrain pour l’équipe, et individuellement ».

 

En fin de saison dernière, Jocelyn Gourvennec avait clairement expliqué qu’il souhaitait conserver Théo cette saison, d’où sa prolongation au club pour deux ans. « On n’a jamais eu vraiment de discours en particulier. Je pense qu’on savait tous les deux que je pouvais évoluer au poste d’arrière central et d’arrière gauche. Moi, mon boulot, c’est de répondre présent quand il me met sur le terrain. Et à ce moment-là, de discours, il n’y en a pas forcément besoin ».

 

Mais pas que, aussi dans le vestiaire où il a une présence importante. « Cela fait la neuvième année que je suis ici, donc c’est vrai que je connais un peu tous les jeunes qui arrivent, la génération Vada-Laborde-Prior, on était ensemble en Gambardella. Et je m’entends bien avec les plus anciens aussi comme Toulalan, Costil ou Plasil. Je m’entends bien avec tout le monde, donc je pense que je peux être important dans le vestiaire. Je pense que le coach l’a vu aussi. Après, je ne suis pas le seul, il y a des joueurs dans le vestiaire qui sont importants. Mais j’essaye de tenir ce rôle, qui me tient à cœur. J’essaye de bien le tenir ».

 

ARL

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des