Christophe Dugarry : « Michel Pavon a essayé de jouer à l’amitié, au copain… Ça n’a pas marché »

 

Pour Christophe Dugarry, un entraîneur ne peut pas être trop proche de ses joueurs, sinon cela ne marche pas. Et il donna justement l’exemple d’une relation entraîneur-joueur qui n’avait pas fonctionné, aux Girondins de Bordeaux, il y a quelques années maintenant. « Ce n’est pas possible… Ça existe beaucoup dans les anciens joueurs qui deviennent entraîneurs. On dit ‘oh, mais il n’est pas entraîneur comme il était comme joueur’, mais tu ne peux pas, il faut toujours mettre une distance… J’en ai connus. A l’époque c’était Michel Pavon qui s’était retrouvé entraîneur aux Girondins, et il avait joué avec une bonne partie des joueurs. Il a essayé de jouer à l’amitié, au copain, tout ça… Ça n’a pas marché ! Ça ne fonctionne pas ! Les joueurs, ils ne pensent qu’à leur gueule, et encore plus aujourd’hui dans un environnement qui est encore plus terrible, qui leur dit qu’il faut gagner le plus d’oseille possible… On ne s’en sort pas ».

 

RMC

Retranscription Girondins4Ever