Jean-Luc Dogon : « Le statut de Champion de France, c’était un peu particulier, il va falloir s’habituer un peu à ça »

Jean-Luc Dogon

 

Les U19 bordelais ont conquis le titre de champion de France la saison passée. Ils vont devoir se déplacer en temps que champion en titre tous les week-ends. L’entraineur Jean-Luc Dogon s’est exprimé sur ce qui pourrait mettre un peu la pression. Il a également évoqué leur première sortie de l’année en championnat qui s’est soldée sur un match nul 2-2 contre Angers Vaillante.  « Je pense qu’il y a eu un peu de ça ce week-end. Il y avait beaucoup de monde à Angers La Vaillante. Le statut de Champion de France, c’était un peu particulier, il va falloir s’habituer un peu à ça. Mais je pense que c’est plus du côté des amateurs, au niveau des centres on sait comment ça se passe ; champion de France ou pas, on est parti sur autre chose […] Sur ce match, c’est surtout une déception d’avoir mené 2-0 et d’avoir fait match nul. On sait par expérience que les premiers matches contre des équipes qui viennent de monter, amateurs, c’est toujours très compliqué. Elles sont remontées comme des coucous, ils sont à fond dedans, il y a du monde, c’est sur un terrain synthétique petit, dans une cuvette, il faisait très chaud… Il y avait tous les ingrédients pour avoir un match particulier. Malgré ça, on a réussi à marquer deux fois juste avant la mi-temps donc on se disait que le plus dur était fait, ils ne venaient plus nous chercher, et il a fallu qu’on fasse deux grosses erreurs individuelles pour qu’ils reviennent en deux minutes. C’est une déception par rapport à la physionomie du match et au score ».

 

Malgré le match nul, il y a quand même des points positifs à tirer de ce match. « Sur la première mi-temps, on n’est pas en difficulté, même s’ils ont cherché à nous presser… On a répondu présent physiquement alors qu’ils étaient quand même assez gaillards. Nous avions la maitrise aussi au début de seconde mi-temps. On a bien fait tourner parce qu’ils ne venaient pas nous chercher. Mais le bémol c’est qu’on a fait deux grosses erreurs défensives et qu’après, mentalement, on n’a pas été assez solides. Mais bon, ils sont jeunes. Il y a des points positifs quand même, heureusement ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des