Stéphane Martin : « Il n’y a rien de neuf et si c’est le cas, on refusera de regarder les offres »

Malcom

 

« On n’est pas vendeur. Je ne vois pas pourquoi sa valeur serait plus basse l’année prochaine. C’est un garçon qui a 20 ans, qui prend une belle dimension » assure Stéphane Martin. Résultat, même si les Girondins recevaient une offre de 40 ou 50 millions d’euros arrivait, le Président bordelais assure qu’« on refuse de toute façon de regarder les offres. Il n’y a rien de neuf et si c’est le cas, on refusera de regarder. Notre opinion est que l’intérêt commun, celle du club et celle du joueur, est de faire une année supplémentaire. Elle lui permettra de prendre une dimension supplémentaire, de s’épanouir encore plus […] On en a parlé avec lui, avec ses agents : il sait que son intérêt est de rester […] A dix jours de la fin du mercato, quelle que soit la somme récupérée, il est très difficile voire impossible de remplacer un joueur d’un tel niveau ».

 

L’intégralité de l’interview dans Sud Ouest

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des