François Kamano : « Ça fait vraiment du bien, surtout au moral pour la vie du groupe »

François Kamano lors de Lyon-Bordeaux

 

L’international Guinéen, François Kamano, s’est arrêté en zone mixte après la rencontre face à l’Olympique Lyonnais. Voici ce qu’il a déclaré donc au micro de Gold FM. « Ça fait vraiment du bien, surtout au moral pour la vie du groupe. En prenant ce point, ça va nous donner de la force pour enchaîner les matches. Ça sera un match référence parce qu’il y a tout eu. On a encaissé deux buts, un troisième. A 2 à 0, on est revenu au score. Ils ont un peu douté. On a essayé de pousser. On savait qu’ils n’avaient pas d’autres solutions que de marquer sur les coups de pieds arrêtés. Ils ont profité par rapport à ça. Nous n’avons rien lâché, nous avons fait le dos rond, on a poussé. On a vraiment été forts mentalement jusqu’à ce qu’on soit revenu au score […] On était dans le même état d’esprit dans les quinze dernières minutes de la première mi-temps. On a essayé de pousser en seconde période car nous étions en supériorité numérique. Ça nous a donné du courage, on a cru en nous. On savait qu’on pouvait revenir dans le match et qu’on pouvait relancer le match, surtout en étant supérieur numériquement par rapport à Lyon. On a vraiment poussé jusqu’à la fin. Il fallait vraiment pousser, on savait qu’ils allaient lâcher vers la fin. Ça s’est vu sur les deux buts qu’on marque. Ce n’est pas évident de jouer en infériorité numérique. On savait que c’était l’occasion sinon on n’allait jamais revenir au score. On a joué avec nos qualités. Surtout en première période, on a souvent joué sur les côtés. En seconde période, ça a changé car ils ont essayé de nous bloquer sur les côtés, ils voulaient qu’on passe au milieu. Ils ont un peu réussi mais en étant en infériorité numérique, à un moment donné, ils ont craqué ».

 

Retranscription Girondins4ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des