Jocelyn Gourvennec : « Depuis la Hongrie, on fait preuve de beaucoup de caractère et ça, il faut le cultiver »

 

Jocelyn Gourvennec est longuement revenu tactiquement sur le match nul entre l’Olympique Lyonnais et les Girondins de Bordeaux, insistant sur la bonne défense des Gones.  « Je trouve qu’on a plutôt bien démarré sur les premières minutes, parce qu’on était chez eux. On s’est fait prendre parce qu’ils ont aussi des qualités, mais on se fait prendre deux fois sur des touches dans les vingt derniers mètres. On perd deux fois le ballon et on prend deux fois un contre, ce qui n’est quand même pas très adapté quand on joue à l’extérieur. Quand on est contré à domicile, pourquoi pas, mais à l’extérieur, avec les joueurs de grand talent qu’il y a à Lyon, c’est compliqué de se faire contrer… Ça s’est fait, mais je retiens, même s’il y a eu des imperfections, qu’on fait preuve de beaucoup de caractère. On s’est manqué il y a un peu plus de quinze jours un jeudi soir en Hongrie, mais depuis on fait preuve de beaucoup de caractère et ça, il faut le cultiver. En y rajoutant plus de justesse. Il y a eu toujours la volonté de passer par les côtés. Mais après, ils ont très bien défendu aussi. On voulait attaquer et ne pas se faire contrer, et dans le fait de vouloir attaquer et jouer sur les côtés, il fallait qu’on joue sûr, et parfois il y a une prise de risques à faire… Je crois que Lyon nous a vraiment beaucoup gênés défensivement parce qu’ils n’ont pas fait beaucoup d’erreurs. Ils ont resserré au maximum. On a manqué de petits espaces et c’est ça qui nous a poussés à un peu déjouer, avec un bloc très bas. Lyon a aussi bien joué le coup parce qu’ils ont l’expérience de la Coupe d’Europe, ils se sont bien articulés autour de Marcelo et Morel. Ils ne se sont pas énervés et c’est aussi ça qui a fait qu’on a un peu déjoué dans notre jeu de passes ».

 

ARL

Retranscription Girondins4Ever

Laisser un commentaire