Bruno Génésio : « C’est pour ce genre de gestes que les gens viennent au stade »

 

Nous vous proposons à présent la réaction de l’entraîneur de l’OL, Bruno Génésio, après le match nul face aux Girondins de Bordeaux. « Je pense qu’il nous a manqué 4-5 minutes d’attention et de vigilance. Je pense que le deuxième est largement évitable. Bon, le troisième est un exploit individuel de Malcom, il n’y a pas grand chose à redire. Sur le deuxième, c’est une accumulation de fautes. C’est celui-là qui relance Bordeaux car si on reste à 3-1, on aurait été à l’abri […] Cela aurait été un match fondateur si on avait gagné et si on avait pris les trois points dans ces conditions. C’est vrai que ce n’est pas facile à dix pendant une heure, devant une belle équipe de Bordeaux, technique et qui est capable de garder le ballon. Ce fut très difficile, mais on ne perd pas complètement. On peut tirer des enseignements de ce genre de match […] L’exclusion de Darder, c’est surtout la première faute qui est bête. Il doit avoir un peu plus de maîtrise. Il y a une faute qui n’est pas sifflée juste avant, il doit se contrôler. . La deuxième est plus dans le jeu […] Pour moi le plus beau, c’est Nabil. Marquer du milieu de terrain alors que l’on est gaucher, c’est plus difficile. Même si celui de Malcom très beau. Je pense que c’est pour ce genre de gestes que les gens viennent au stade. Mais pour nous joueurs et entraîneurs, on ne peut pas se contenter de cela. Ce qu’il compte ce sont les trois points, et ce soir on n’en prend qu’un […] Le contenu est important, c’était bien, mais il nous a manqué cinq minutes d’attention pour que ce soit très bien ».

 

Canal +

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des