Benoit Costil : « Je n’ai pas eu un match où je me suis fait bombarder de frappes »

 

Au niveau personnel, le gardien de but Benoit Costil juge qu’il n’a pas vraiment été mis en difficulté jusqu’à maintenant. Mais qu’en est-il des buts qu’il a encaissés ? « Je n’ai pas eu un match où je me suis fait bombarder de frappes. Maintenant, je ne mesure pas la qualité d’une prestation à travers un arrêt ou deux. C’est plus l’attitude, voilà… C’est bien plus qu’un arrêt pour noter la prestation d’un gardien, ce n’est pas que ça. Je dirais que ça, ce n’est pas mal. Au niveau du jeu, je me sens bien avec mes coéquipiers. A part peut-être sur le match retour à Videoton où on a concédé des occasions, je n’ai pas énormément été sollicité non plus. A Angers, j’aurais préféré que sur le second but, la balle soit décalée de 20cm et qu’elle n’arrive pas sur l’attaquant angevin mais ça, on ne peut rien y faire. Si elle tombe sur un joueur girondin on dit ‘bien joué’, sur un angevin voilà… Voilà, c’est ça toute cette différence de jugement sur un gardien sur un match. On va dire que c’est une erreur de main, et si elle tombe sur un girondin on dit ‘il sauve le match’. Mais moi je vais plus loin que ça ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

 

 

 

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des