Valentin Vada : « Moi, Lyon, ça ne me fait pas peur ! »