Philippe Lucas : « Il faut qu’ils apprennent à être des compétiteurs, on rentre sur un terrain pour gagner »

 

La réserve des Girondins de Bordeaux, qui évoluera cette saison encore en National 3 (CFA2), reprend la compétition ce week-end, à Anglet. L’occasion pour Philippe Lucas de parler de cette confrontation. « Il n’y a pas de temps d’adaptation. Tous les matches seront compliqués, Anglet comme tous les autres. On risque d’être dans le vif du sujet rapidement car Anglet est un groupe de qualité, qui n’était pas loin de la montée l’année dernière. A partir du moment où Limoges et le Stade Bordelais sont montés, ils se positionnent automatiquement comme des prétendants à la montée cette saison et auront dans des ambitions […] Par rapport à une équipe sénior, qui a l’objectif de préparer un début de championnat, nous on prépare des joueurs sur une éventuelle carrière, donc on n’est pas là pour être prêt tout de suite à la première journée. J’espère qu’ils vont apprendre vite et comprendre ce championnat. Parce que c’est nouveau aussi pour la plupart d’entre eux. Je regardais combien ont réellement joué en CFA2, et il n’y en a pas tant que ça. Donc ça va être aussi une découverte, un apprentissage, mais ces premiers matches vont nous permettre de pointer ce qu’il y a encore à travailler, quels sont les manques. Moi, je les vois plus en termes de formation que de résultats propres, mais il faut aussi qu’ils apprennent à être des compétiteurs. Quand on rentre sur un terrain, que ce soit un jeu d’entrainement, un match amical ou de championnat, c’est avant tout pour le gagner. Mais on va essayer d’y mettre le plus souvent possible la manière ».

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des