Valentin Vada : « J’ai gagné en épaisseur ce qui me permet d’être plus endurant »

 

Valentin Vada, s’il a montré de belles facultés la saison dernière, sait précisément sur quoi il s’est amélioré et sur quoi il doit encore travailler. « Mon jeu de tête surtout (rires) ! Après c’est logique. Il faut que j’ailler plus au duel. Au niveau physique, j’ai gagné en épaisseur ce qui me permet d’être plus endurant. J’ai faim et j’ai clairement envie de m’améliorer. Je serai très à l’écoute [..] Jérémy Toulalan me donne beaucoup de conseils, tout comme Jaroslav Plasil et Younousse Sankharé. Quand ils prennent la parole dans le vestiaire, on se tait et on écoute ».

 

Résultat, l’argentin des Girondins nourrit de beaux objectifs cette saison, mais plus à titre collectif. « Quand on touche à l’Europe League, on veut forcément être toujours sur la scène continentale. On va la jouer à fond en tout cas. De mon côté je n’ai pas d’objectif personnel, l’équipe est prioritaire quoiqu’il arrive. L’an passé, j’ai mis six buts on va essayer de faire aussi bien mais les distinctions personnelles ne comptent pas à mes yeux ».

 

Goal