Nicolas Maurice-Belay : « Les trentenaires ne sont plus ‘désirés' »

 

Lors d’une interview pour Foot-Express, Nicolas Maurice-Belay a expliqué pourquoi le club n’avait pas souhaité le prolonger. « Le club entame un nouveau virage en misant sur de jeunes joueurs étrangers, Brésiliens notamment avec l’idée de faire des plus values ensuite j’imagine. C’est une nouvelle stratégie. On a vu avec Cédric Carrasso, Abdou Traoré et moi-même que les trentenaires ne sont plus « désirés ». Et ceux qui ne souhaitent pas prolonger ne sont pas retenus. Je pense à Nico Pallois parti à Nantes, à Diego Rolan en instance de départ. Le staff a fait des choix, il faut les respecter ».

 

Comme vous le savez, Nicolas a réalisé un essai il y a plusieurs jours à Toulouse. S’il indique qu’il a réalisé « une bonne semaine de travail, le coach m’a fait comprendre qu’il avait d’autres priorités de joueurs à recruter ». En tout cas, confirme qu’il n’y a plus aucun problème avec son genou et qu’il est « prêt pour reprendre la compétition ».

 

Concernant son avenir, Nicolas Maurice-Belay indique aussi qu’il a « des touches en Europe, de la Turquie à la Suisse. Je veux privilégier un club ambitieux où je pourrai retrouver le plaisir de jouer et faire une saison pleine. Il y a une semaine j’ai poliment décliné deux offres (le PFC et Nancy), je reste à l’écoute. J’ai l’avantage d’être libre et de ne pas être un joueur gourmand ».

 

Retrouvez l’intégralité de l’interview sur Foot-Express, ICI !