Jocelyn Gourvennec : « S’il n’a plus envie de partir, il faut qu’il le dise »

 

Dans son journal du jour, L’Equipe fait un point sur la situation de Diego Rolan. Le média explique que Fulham avait proposé 7.5 millions d’euros et que les Girondins avaient accepté cette offre, avant que l’international uruguayen ne décline finalement, pas emballé à l’idée d’évoluer en deuxième division anglaise. L’Equipe ajoute que l’attaquant est « décidé à jouer la montre », alors que Bordeaux attend de son côté qu’il se décide enfin à soit partir rapidement, soit à prolonger. Pour cette seconde possibilité, les dirigeants bordelais ne proposeront rien tant que tout ne sera pas clair dans la tête du joueur. Seulement voilà, les offres semblent manquer pour un transfert. Des formations espagnoles et allemandes sont intéressées, mais « les discussions ne sont jamais allées suffisamment loin pour qu’une offre atterrisse sur le bureau des Girondins ». Ce qui est certain, c’est que le FCGB ne veut pas s’asseoir sur les 2.5 millions d’euros dépensés il y a cinq ans, pour sa venue.

Les derniers propos de Jocelyn Gourvennec sur ce dossier : « Si lui a toujours envie de partir, il faut qu’il trouve une solution avec ses conseillers, et s’il n’a plus envie de partir, il faut qu’il le dise ».