[J+1] Julien Cazarre : « Bordeaux, on dit souvent que c’est un club d’anonymes, là au moins c’est assumé »

 

Peu de choses sur les Girondins de Bordeaux à se mettre sous la dent dans l’émission de J+1 d’hier soir. Julien Cazarre, dans sa chronique, a « simulé » des problèmes gastriques pour notre équipe. Voici ce que cela donne ci-dessous.

 

BC : « Ils ont mis un truc dans la bouffe, de la harissa… »

« Eh ça va les gars ? J’ai l’impression que quelqu’un a la courante ici »

« Tu veux du Smecta ? Du charbon ? Il y a un problème ? »

« Bon, les mecs, visiblement il y a une épidémie de chiasse, arrêtez la harissa ! »

« Non mais laissez tomber, lui son froc, on ne le récupérera pas, même son trou de balle à mon avis il est mort »

 

Puis vint un autrement moment, celui de la communion entre les joueurs des Girondins et le public.

« Alors, Bordeaux, on dit souvent que c’est un club d’anonymes, là au moins c’est assumé »