Romain Manci : « On a l’impression que les préfets se servent de l’état d’urgence pour empêcher les ultras français de se déplacer »