Jocelyn Gourvennec : « C’était un peu laborieux »

 

Les Girondins ont montré deux visages face à Metz en première mi-temps avec des difficultés à se montrer dangereux et en seconde où ils semblaient s’être libérés. Jocelyn Gourvennec est revenu sur cette différence entre les deux périodes. « On a regagné chez nous. On a regagné en championnat. C’était important après Videoton de relever la tête en championnat. C’était déjà le cas la semaine dernière à Angers dans un match qui était compliqué aborder, on a relevé la tête mais on n’a pas réussi à gagner. L’étape d’après c’était de regagner chez nous, de montrer un beau visage et de reconquérir notre public. On a eu du mal en première mi-temps à changer de rythme, à les faire défendre vers leurs buts. Les coups que l’on a eu à jouer, on les a mal négociés, on les a mal finis. C’était un peu laborieux. On avait pas mal la possession mais ils ont bien défendu. Ils ont aussi bien resserré les boulons par rapport à leur premier match à domicile contre Guingamp. Le but nous a fait du bien car on est rentré aux vestiaires en menant. La deuxième mi-temps a été beaucoup plus pleine, beaucoup plus conforme à ce que l’on voulait faire et avec plus de mouvements. On a surtout été plus justes dans nos choix et dans nos passes dans les trente derniers mètres de Metz. Ça les a fait craquer une deuxième fois ».

 

Le coach bordelais s’est parfois montré agacé par le jeu proposé par son équipe lors du premier acte. « Je l’étais forcément parce qu’on avait prévu de récupérer le ballon un peu plus haut. On n’a pas réussi à le faire. Ça a été limite parfois mais il y avait toujours un contre ou un ballon qui n’était pas arraché dans les pieds des Messins. Le fait de ne pas la récupérer comme on le voulait, nous a obligé à beaucoup préparer, beaucoup repartir de derrière. Du coup on a eu du mal à mettre du rythme. C’est sûr que marquer nous a fait du bien. La deuxième mi-temps a été conforme à ce que l’on voulait faire ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever