Philippe Hinschberger : « On n’a pas senti qu’on était en danger »