Philippe Hinschberger : « On n’a pas senti qu’on était en danger »

 

Au sortir de la rencontre, le coach du FC Metz, Philippe Hinschberger,  a réagi à la seconde défaite de son équipe en deux rencontres. « C’est vraiment dommage que l’on prenne ce but à la 44ème, la semaine dernière, c’était pareil. Ce sont des buts qui sont mal placés, cela nous fait mal de revenir à la mi-temps avec ce score sur le seul tir de Bordeaux de la première mi-temps, même s’ils ont toujours essayé. On n’a pas senti qu’on était en danger. En seconde mi-temps, cela a été plus compliqué et après le deuxième but, c’est devenu très difficile. Il nous manque de la percussion dans les 30 derniers mètres. Il ne faut surtout ne pas paniquer et garder confiance ».

 

L’Equipe et AFP