Philippe Hinsberger : « On aurait pu avoir un bon démarrage de championnat, ce n’est pas le cas »

 

Défait à domicile face à Metz, le coach messin Philippe Hinsberger revient sur le mauvais démarrage de son équipe en championnat. « Comme toujours, notre objectif c’est de bien commencer. On a eu un match à domicile contre Guingamp, c’est un match que l’on a envie de remporter. On se dit qu’avec les matches qui arrivent, c’est surement là où il va falloir être performant. Les matches il faut les faire aussi, car chacun aura son histoire. Forcément c’est gênant, si on avait pris au moins un point ou trois sur ce premier match, on aurait pu avoir un bon démarrage de championnat. Ce n’est pas le cas, il faut maintenant se remobiliser, ne pas baisser la tête, continuer à bosser et se préparer pour aller à Bordeaux ».

 

Durant ce mercato estival, le club de Moselle a perdu de nombreux éléments qu’il a essayé de remplacer. C’est justement ce qu’a voulu expliquer l’entraîneur. « La nécessité de se renforcer, nous en sommes conscients. On a perdu des joueurs, mais on les a remplacés. Nolan Roux est arrivé pour remplacer Cheick Diabaté notamment. Il a marqué et il fait une bonne première mi-temps face à Guingamp, à l’image de ses partenaires. Sur le premier acte, au bout de 30 ou 45 minutes de jeu, il n’y a personne qui nous dit de nous renforcer. On a dominé, on a fait un bon match, on a été percutant. Mais évidemment que nos changements nous ont pas rendus meilleur. On est tombé sur une équipe de Metz qui a ronronné, sans inspiration et qui a rendu des ballons à l’adversaire et puis voilà. Ceci étant, on continue de chercher. Nous avons perdu Ismaïla Sarr, mais nous n’allons pas en parler tous les jours. Il est parti, il n’est plus chez nous, c’est l’histoire du football et c’est comme ça. On cherche à le remplacer, mais ça ne se trouve pas au coin de la rue ».

 

Philippe Hinsberger a analysé enfin cette première défaite en Ligue 1. « Le match face à Guingamp est difficilement explicable. Une première mi-temps comme on aimerait voir le FC Metz, avec de l’allant, des actions, un joli but, des changements de jeu, des dédoublements. On connait les qualités de Guingamp, leur qualité offensive, la vitesse, la recherche du contre. On prend déjà le premier but comme ça. Je pense que ce premier but nous fait mal, juste avant la mi-temps. Ce penalty qui remet le score à 1-1 juste avant la mi-temps, ce n’est pas forcément mérité. Que ce soit pour nous, ni pour Guingamp d’ailleurs. Ensuite en deuxième, nous avons oublié de jouer. Nos changements n’ont pas été performants. On s’est livré bêtement aux contres de Guingamp, qui les ont bien joués. La deuxième mi-temps est complètement pour eux. Ils méritent clairement la victoire […] On a perdu pas mal de ballons, on a fait des erreurs de placement comme sur le premier but où nous faisons un marquage extérieur sur le penalty. Je pense que c’est surtout une panne de moral, on attendait une autre issue. Effectivement, notre demi-heure initiale aurait du nous mener vers quelque chose de meilleur. On a eu l’impression qu’en deuxième mi-temps, tous nos joueurs ont joué un ton en-dessous. Et surtout que Guingamp a haussé son niveau de jeu. Après, je vous le dis, on a joué dans leurs points forts au lieu de jouer dans les nôtres ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever