Tony Vairelles : « On se fait surprendre sur une erreur d’arbitrage au départ »

 

Tony Vairelles s’est exprimé à la fin de la rencontre (2-2) sur le résultat entre le SCO d’Angers et les Girondins de Bordeaux. « C’est rageant pour Benoit Costil qui fait l’arrêt, et personne ne suit malheureusement… On débute le math de la pire des façons. Angers est conquérant, nous rentre dedans, ils arrivent à concrétiser une de leurs offensives. Une fois qu’ils mènent 1-0, on a eu l’impression que Bordeaux se lâche, et rentre dans son match. Bordeaux déroule, avec une fin de première mi-temps plus à l’avantage de Bordeaux et dès le début de la seconde, ils maîtrisent leur sujet, jouent bien, retrouvent leur jeu… On a même la balle du 3-1 par l’intermédiaire de François Kamano pour tuer le match, mais malheureusement ce n’est pas fait et on se fait surprendre sur une erreur d’arbitrage au départ. C’est un corner, l’arbitre siffle on ne sait quoi, on ne comprend pas trop… Apparemment une faute de François Kamano. Et derrière ça amène ce but… On met d’ailleurs du temps à récupérer la balle, on aurait pu la récupérer deux ou trois fois, on encaisse l’égalisation […] Mais la seconde mi-temps a été brillante, elle a apporté son lot de satisfactions. Maintenant, vu qu’on prend ce but dans les trois dernières minutes… Aujourd’hui on est plus sur deux points de perdus. On a vu le geste de Jocelyn Gourvennec, énervé à la fin du match ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever