Jocelyn Gourvennec : « On se renseigne via des anciens joueurs ou entraîneurs, je parle avec Ricardo »

 

Bordeaux semble rechercher fortement au Brésil ces derniers mois, du moins dans les pays sud-américains. Jocelyn Gourvennec, qui a une part prédominante sur le recrutement, explique comment les Girondins recrutent, au Brésil, à distance. « Je regarde les matches évidemment. La vidéo car même si ce serait très intéressant, je n’ai pas le temps d’aller au Brésil. D’autres personnes dans le club dédiées au recrutement voient aussi les matches. On fait se déplacer des gens sur place. On se renseigne aussi via des anciens joueurs ou des anciens entraîneurs qui sont aussi sur place et qui connaissent bien le marché brésilien et les joueurs brésiliens. Cela arrive notamment que je parle avec Ricardo, pour avoir la sensation et l’avis des gens sur place qui connaissent encore mieux le marché, les joueurs et les équipes. Une fois que l’on a regroupé toutes ses informations-là, commencent les discussions, les négociations pour faire venir le joueur. C’est comme ça que l’on fonctionne. On essaie vraiment de travailler en amont, sur la durée. On ne part pas à l’aventure sur le recrutement d’un joueur au Brésil. Ça se prépare et ça se mûrit ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever