Benoit Costil : « On a eu mal à la tête, forcément, il a fallu prendre quelques dolipranes… »

 

Le gardien des Girondins de Bordeaux, Benoit Costil est revenu sur l’élimination de la Ligue Europa, après la rencontre face à Angers. « Il faut passer à autre chose, sachant qu’il y a une longue saison qui arrive. Contre Angers, on a montré un beau visage et une belle réaction, la réaction qu’il fallait avoir. A nous de continuer maintenant dans la lignée de ce match pour l’avenir […] L’élimination ? On a eu mal à la tête, forcément, il a fallu prendre quelques dolipranes. Mais cela fait partie du football. Les désillusions telles que jeudi dernier, c’est arrivé à plein d’équipes, plein de joueurs, et il faut vite repartir au travail. Je crois qu’on l’a bien fait. Vendredi, ça a été difficile encore, mais il fallait tourner la page ».

 

Et quand à cette rencontre face au SCO… « On avait la main mise sur le match. Forcément, c’est mieux si on arrive à mettre le 3-1, toutes les équipes espèrent tuer le match de cette manière… Mais on n’a pas réussi sur une ou deux situations. Je pensais qu’on réussirait malgré tout à tenir le score, et puis finalement, on n’a pas de réussite sur la finalité du deuxième but. Surtout que je pense qu’à la base de l’action, il y a corner pour nous je crois. C’est un peu frustrant… ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever