Benoit Costil : « A défaut de tuer le match, je pensais au moins qu’on allait tenir le résultat »