Jocelyn Gourvennec : « Le fait d’être mené au score nous a un peu révolté, parce qu’on a réussi à recoller »

 

L’entraîneur du FCGB, Jocelyn Gourvennec, estime que vu le contexte, le point du match nul ramené par les Girondins d’Angers, est une bonne chose. « On a vécu un traumatisme jeudi, on est rentré à plus de 4h du mat’ de Hongrie, on ne jouait même pas trois jours après. Il a fallu remobiliser tout le monde. Ça a été difficile et il fallait avoir beaucoup de caractère et de courage pour se lancer dans le match. Le fait d’être mené au score nous a un peu révolté, parce qu’on a réussi à recoller. C’était un scénario difficile. Jouer ici à Angers pour se relancer, ce n’est jamais simple. Mais les joueurs ont répondu présent et je trouve que c’est le vrai visage de Bordeaux qu’on a vu. Une équipe qui a beaucoup d’envie, qui est bien organisée, mais qui est aussi en ce moment en manque de tuer les matches. C’est un bon résultat de prendre un point, ça aurait été un très bon en le gagnant. Je crois qu’on aurait dû le gagner. Mais on va se contenter de ça. Ce que j’ai vu du groupe, la belle réaction de l’équipe est une bonne chose, il faudra simplement maintenant confirmer contre Metz […] Je n’ai pas revu l’action du second but que l’on encaisse… On a fait un match très plein, maintenant il y a deux-trois situations qu’on négocie mal, et ça nous coûte deux buts. On a quand même très peu donné à Angers, et quand ça se passe mal comme jeudi, il ne faut pas se cacher, mais quand on fait le match comme on l’a fait aujourd’hui, il faut aussi le mettre en avant ».

 

ARL

Retranscription Girondins4Ever