Paul Bernardoni : « Je travaille pour être le plus régulier possible, je suis en quête de progression »

 

Lors d’une interview pour Sports-Auvergne, Paul Bernardoni a effectué un premier petit bilan depuis son arrivée au Clermont Foot. « Au fur et à mesure des matchs en pré-saison je me sentais bien et là je me sens bien. Maintenant ce qui fait un très bon gardien c’est la régularité. Je travaille pour ça, pour être le plus régulier possible. Parce que c’est bien de faire de bons matchs, mais si on n’est pas bon sur le reste, ça ne sert à rien. Je ne m’enflamme pas. Je sais que mardi on va à Châteauroux en coupe (de la Ligue) et après on va à Valenciennes. Ce sont deux matchs très importants. On va les préparer comme les autres. Ce n’est pas parce qu’on a gagné là qu’il va falloir qu’on s’enflamme. Quatre points c’est très bien, mais à nous de continuer sur cette lancée ».

 

Deux matches, pas de buts encaissés et en étant surtout décisif, Paul semble retrouver de la confiance. « C’est top. Après comme je l’ai dit, il faut essayer de le rester le plus longtemps possible. C’est vrai que ce sont de bons débuts. On peut toujours mieux faire, je suis toujours en quête de progression. Franchement c’est cool, on ne lâche pas et on ne lâchera pas. »

 

Lors du prochain match, en Coupe de la Ligue face à Châteauroux, Paul a confié qu’il devrait rester cette fois sur le banc des remplaçants. « Normalement c’est Mehdi. Après je n’ai aucune certitude, mais c’est bien aussi que ça puisse tourner. Un numéro un ne réussi pas tout seul, il faut aussi un numéro deux et un numéro trois qui soit avec lui. Avec Mehdi on a une super entente et c’est tout logiquement que je l’échaufferais bien à Chateauroux. Je souhaite qu’il fasse un grand match. Je pars du principe que si les trois gardiens avec l’entraîneur des gardiens, s’il y a un bonne entente et qu’il y a une bonne équipe pour travailler, tout le monde tire tout le monde vers le haut. Il faut se pousser pour être le meilleur possible. »