Tony Vairelles : « Cela va laisser de grosses blessures »