Diego Rolan : « On dirait que le coupable, c’est moi »

 

Sur les réseaux sociaux, Diego Rolan a poussé un petit un coup de gueule afin d’expliquer que si son transfert n’était pas encore fait, ce n’était pas forcément que sa faute. Hier, l’attaquant des Girondins de Bordeaux a vraisemblablement été conspué les supporters (lire ICI), et Jocelyn Gourvennec en a remis une couche en conférence de presse d’avant Angers (lire ICI).