Jocelyn Gourvennec : « Un entraîneur qui perd a toujours tort, et un entraîneur qui gagne a parfois raison »

 

Jocelyn Gourvennec n’a pas voulu accuser qui que ce soit, au niveau de ses joueurs, en ce qui concerne la défaite à Videoton. « Ce que j’avais à leur dire, je l’ai dit à la mi-temps de Videoton, à la fin du match à Videoton, et hier dans le vestiaire. Ce que je dis dans le vestiaire reste dans le vestiaire, et je ne ménage personne. Après, n’attendez pas de moi que je cible les joueurs à l’extérieur. Le management, ce n’est pas ça. Tout manager qui fait ça, je considère que c’est une fuite, il faut assumer ça. Les choses que j’ai à dire, je les dis. A moi après de trouver les bons ressors et les bonnes complémentarités pour qu’on retrouve de l’élan ».

 

Il revint d’ailleurs sur ses choix lors de cette rencontre et sur sa composition. « Je fais toujours des choix par rapport au groupe, la complémentarité, la forme du moment. Par rapport aux absences qui arrivent à la dernière minute, comme à Videoton. On doit s’adapter, un coach doit s’adapter. On sait très bien, de toute façon qu’un coach est jugé sur ses résultats. Un entraîneur qui perd a toujours tort, et un entraîneur qui gagne a parfois raison ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever