Younousse Sankharé et Diego Rolan visés par les supporters présents au Haillan