Benoit Costil le top et Youssouf Sabaly le flop de ce fiasco face à Videoton

 

Ce n’est pas évident de sortir le ‘meilleur’ et le pire joueur lors d’une désillusion pareille. L’Equipe a tout de même choisi un joueur pour chaque catégorie.

Pour son top, logiquement, c’est le portier bordelais Benoit Costil qui est cité. « 6/10. Seule recrue estivale alignée par Jocelyn Gourvennec au coup d’envoi, le gardien a également été le seul bordelais a être au niveau. Lâché par sa défense, l’ancien rennais a maintenu son équipe à flot en début de match (3′) avant d’entretenir l’espoir d’un retour girondin (67′). Impuissant sur le but de Stopira ».

A l’inverse, Youssouf Sabaly a été décrit dans la plus mauvaise des catégories pour sa piètre performance. « 2/10. En souffrance devant Suljic, le latéral droit a doublement plombé les desseins de son équipe. Il n’a pas suffisamment couvert son premier poteau sur le corner victorieux hongrois avant d’abandonner ses partenaires à la reprise suite à un second avertissement. Offensivement, il a eu du mal à exister ».