Benoit Costil : « II n’y a jamais de tirage facile, il faut se les rendre faciles ces matches »

 

Voici une réaction de Benoit Costil, à l’issue de la rencontre perdue par les Girondins face à Videoton, synonyme d’élimination de la Coupe d’Europe. « C’est une grosse déception. L’équipe a beaucoup travaillé, s’est beaucoup donnée la saison dernière pour se donner les moyens de faire l’Europe. Quand on arrive dans le club, on a la volonté aussi de la jouer, et sur les deux matches, on s’enlève cette opportunité de la jouer. C’est forcément dommage. Un match de Coupe d’Europe, il n’y a jamais de tirage facile. Ce sont les gens de l’extérieur qui disent que c’est facile. Il n’y a pas de match facile, il faut se les rendre faciles. Sur le match aller, on a manqué un peu d’efficacité, mais on fait un match cohérent pour un match de reprise. Le problème c’est que sur le match retour, on a manqué d’engagement. Dans les dix premières minutes on se fait secouer, on n’a pas eu ce répondant qu’il fallait. J’ai presque envie de dire que c’est une qualification logique pour Videoton. Maintenant, on est en tout début de saison, et il y a beaucoup de choses à faire, donc on va assumer, on ne va s’apitoyer sur notre sort. Il faut qu’on réagisse comme des grands garçons et repartir au combat dans trois jours contre Angers, et lancer notre saison en championnat. A nous de tout faire pour retrouver ce parfum d’Europe la saison prochaine. Mais avant ça, il y a une grosse saison à faire. Il faut qu’on soit performant, qu’on se lave les têtes, et qu’on reparte de l’avant, il n’y a pas le choix ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever