Benoit Costil : « Que dire ? Qu’on est tristes, que c’est dommage, qu’on est comme des cons ?! »

 

Benoit Costil a réagi après la rencontre des Girondins face à Videoton, et cette élimination de la Ligue Europa. Avec ses mots, des mots crus, mais tournés vers l’avenir. « On ne peut pas dire que c’est de la chance, ce but. C’est un coup de pied arrêté bien frappé, très bien repris de la tête, qui se loge au pire des endroits pour nous… Ils nous ont mis sous pression, on le savait, on a été prévenus… On a visionné qu’ils nous mettraient en danger sur les touches longues, les coups de pieds arrêtés… Et ils ont marqué sur une de leurs qualités. C’est dommage, on avait bien bataillé pendant cette première mi-temps dans ce domaine, et on se fait piéger juste avant la mi-temps. Que vous dire ? Qu’on est tristes, que c’est dommage, qu’on est comme des cons… Il faut repartir de l’avant, et c’est là aussi qu’on voit les bonhommes. Il faut faire preuve, vulgairement, de grosses couilles pour l’avenir, tout simplement […] On peut refaire le scénario dans tous les sens. Peut-être que si on avait pris un but plus vite, on aurait pris conscience qu’il fallait rentrer dans ce match. Quand vous perdez, vous retournez ça dans tous les sens… Certes, à dix, c’est vrai qu’on était mieux, mais à l’avenir il faut qu’on se serve de cette gifle pour prendre le match en mains, et ne pas être en réaction. On a un groupe jeune, à nous de grandir vite ».

 

ARL

Retranscription Girondins4Ever