Jérémy Toulalan : « Perdre sur une double confrontation, c’est dommage »