Frédéric Roux : « J’ai perdu ce jour-là un membre de ma famille, un Monsieur, comme un second père »

 

Lors de notre interview de Frédéric Roux, nous avons demandé à l’ancien gardien des Girondins de Bordeaux de parler d’un entraîneur qui a marqué le club au scapulaire, le regretté Dominique Dropsy. Voici l’hommage de Fréd à « Domi », disparu le 7 octobre 2015. « Domi, mon Domi… Plus qu’un déchirement. J’ai vécu une période très difficile, à distance, sans pouvoir venir lui dire un dernier adieu. J’ai perdu ce jour-là un membre de ma famille, un Monsieur, comme un second père. C’est toujours aussi difficile pour moi d’évoquer sa mémoire, tant il m’a beaucoup appris… Sur le terrain mais aussi dans la vie de tous les jours. Son expérience, du terrain et de la vie… Il aimait la partager avec ses gardiens, ses ‘enfants’… Six merveilleuses saisons à ses côtés. Ses blagues, ses coups de gueule aussi… Mais très, très rares, juste lorsqu’il le fallait. Un caractère, un charisme, un personnage. Un amoureux de la vie aussi, ses chevaux, ses cigares… Tous ces moments partagés, tard dans la nuit après un match, un dimanche après-midi après un décrassage… Toujours autour d’une bonne bouteille. C’était ça Domi ! Les plaisirs de la vie mais aussi et surtout un grand professionnel… J’en profite pour saluer Suzon, ses enfants et ses proches. Je suis sûr qu’il manque terriblement au club et à l’ensemble des Girondins ».