Frédéric Roux : « Tu as beau être en pleine santé, les dirigeants ne veulent pas d’un gardien de 35 ans »