Benoît Costil : « Aller chercher un jour une deuxième sélection »

 

Actuel numéro 2 de l’équipe de France, Benoît Costil n’accorde pas d’importance à un possible retour de Steve Mandanda le gardien marseillais dans le groupe, qui pourrait le faire reculer dans la hiérarchie des gardiens de l’équipe nationale. « Je m’en fous presque, en fait. Je ne me pose pas la question. Parce que, moi, je souhaite du bien à Hugo et à Steve. Je souhaite du bien à Alphonse et je souhaite du bien aux autres gardiens. Je souhaite à tous de vivre ça. Quand je vois Steve galérer en Angleterre à la suite de cette blessure qui m’a profité, je suis limite emmerdé. Je ne souhaite qu’une chose, et Steve le sait, c’est qu’il soit “Il Fenomeno” au Vélodrome. Sauf contre Bordeaux… Moi, je suis à la disposition du groupe France ». Il donnera tout ce qu’il faut en tout pour rejouer sous les couleurs tricolores après avoir remplacé Hugo Lloris dans les buts en match amical face à la Côte d’Ivoire. « Ça me redonne juste l’envie et la volonté de continuer et, pourquoi pas, d’aller chercher un jour une deuxième sélection ».

 

France Football