Paul Bernardoni : « J’ai connu ma première grosse embûche en Gironde, qui m’a endurci, aguerri »