Jean-Luc Dogon : « Nous sommes toujours l’équipe ‘à battre’, peut-être un peu plus maintenant… »