Jonatan MacHardy : « J’ai vu que Gourvennec les avait posées sur la table avec un milieu totalement délicieux »