Loïc Nego : « On ne se voile pas la face, les Girondins, c’est gros »