Jocelyn Gourvennec : « Ils sont déjà dans l’intensité depuis plusieurs semaines. Il faudra que l’on soit dedans dès le départ »