Loïc Négo : « Je ne crains personne. Et mes coéquipiers non plus »