Daniel Mancini, retour à l’envoyeur ?