Virginie Ramé : « La fidélité à son club, c’est parce que je n’ai jamais voulu partir. Il me la doit »