Ulrich Ramé : « Le groupe est armé pour bien attaquer dès le 27 juillet »