Jérémy Toulalan : « Derrière, il faut réfléchir un peu plus, cela demande un peu plus de vitesse »