Laurent Perpigna : « C’est comme si les UB faisaient des tifos qui n’ont aucun rapport visuel avec le club »