Fernando César : « Je veux que tout soit résolu à la fin du mois »